+41 (0) 22 807 08 80 administration@agape-ge.net

Annemarie Ganty
Directrice AEMO / APE
Rue Liotard 57
1203 Genève
+41 (0) 22 751 03 80
direction.aemo@agape-ge.net

AEMO
Rue Liotard 57
1203 Genève
T. +41 (0) 79 600 03 75
secretaire.ape@agape-ge.net

L’Action Éducative en Milieu Ouvert

Le service de l’Action Éducative en Milieu Ouvert est proposé aux parents par le Service de Protection des Mineurs. Ce dernier définit les attentes. La prestation est sous l’égide de deux organes faîtiers, l’AGAPÉ et la Fondation Officielle de la Jeunesse.

Ce dispositif de soutien accompagne les familles qui traversent une période de fragilité et de vulnérabilité. L’AMEO vise à aider les parents à faire émerger leurs propres ressources pour être mieux à même de faire face aux contraintes que requiert la vie en société. Cette intervention, au sein même de la famille, a pour objectif de maintenir et de soutenir les compétences parentales et éducatives tout en permettant aux enfants (de 0 à 18 ans) de se développer et de rester dans la cellule familiale. Le suivi s’organise en co-construction entre le professionnel et la famille en étroite collaboration avec le réseau. Les éducateurs et éducatrices font face à des situations complexes qui nécessitent tact, professionnalisme et ouverture. Entrer dans l’intimité d’une famille et soutenir des troubles de la parentalité, définis par un autre service, demande respect et compétences. Le professionnel doit « s’imprégner » de la situation, nommer les attentes du mandant tout en étant ouvert à ses propres découvertes. Il détermine avec les familles le processus pour atteindre les objectifs posés pour répondre aux attentes du mandant.

Nous offrons différents types de prestation:

  • AEMO classique de 4 à 6 heures hebdomadaires pour la famille sur une durée d’un an, avec la possibilité de prolonger de 6 mois;
  • AEMO de soutien de 8 à 10 heures mensuelles avec des points de situation semestriels;
  • AEMO intensive avec un nombre défini selon les besoins de la famille et du jeune.

Des bilans écrits, discutés et lus avec la famille démontrent les processus de changement. Ils permettent de mettre en évidence les effets de l’intervention AEMO qu’ils soient clairement visibles ou, parfois, plus discrets et ainsi redonner à la famille la lecture de leur parcours.

Une quinzaine d’intervenant-e-s sociaux sont engagés dans ce dispositif de soutien à la parentalité.

L’APE (AEMO Petite Enfance)

L’APE, mandatée par le SPMi, a pour mission principale, suite à une hospitalisation sociale ou à un placement en institution, de favoriser le retour à domicile de bébés entre 0 et 2 ans par un suivi intensif et individualisé à chaque situation. Les professionnels offrent un soutien à la parentalité pour développer les compétences et les capacités du ou des parent/s.

L’accompagnement et les objectifs, par un regard interprofessionnel au sein de l’équipe (éducatif, psychologique et médical), sont centrés sur les besoins et le développement psychoaffectif du bébé.

Les intervenants APE se rendent dans le milieu naturel de la famille et coopèrent étroitement avec le réseau familial et professionnel. L’APE a également pour mission de prévenir un placement dans certaine situation identifiée comme particulièrement fragile.

L’APE promeut la mise en place d’un environnement favorable au développement de l’enfant et du renforcement des compétences parentales. L’intervention se veut respectueuse du rythme et de la culture familiale tout en assurant la sécurité affective, psychique et physique de l’enfant.

L’AEMO avec Accueil temporaire

L’AEMO avec accueil temporaire est un outil à disposition de l’intervenant AEMO.

Il permet une synergie entre le savoir-faire AEMO et l’accompagnement éducatif en institution. La particularité de cette prestation est dans la continuité de la référence AEMO.

L’éloignement temporaire du jeune se fait sous la responsabilité du référent AEMO et des parents en accord avec le SPMI. L’institution devient la structure d’accueil lorsque le réseau familial est dans l’incapacité de le faire. Les éducateurs du foyer, tout en mettant leurs compétences à disposition, assument la responsabilité du gîte et du couvert.

Cette prestation concerne les jeunes entre 12 et 18 ans et offre au jeune et à sa famille un éloignement temporaire, permettant de verbaliser la crise, d’élaborer et de préparer le retour en famille.

L’accueil est prévu de court terme ; une évaluation est faite par l’intervenant AEMO et la famille durant ce laps de temps. Si besoin, il peut être reconduit. Le retour en famille est préparé par l’éducateur AEMO.

L’hébergement du jeune a lieu, soit dans l’une des 3 chambres situées au 3e étage et indépendantes des étages du foyer Saint-Vincent adolescents ; soit dans la chambre d’hôte du foyer de la Caravelle (16-18 ans) au cœur de la maison.

Le SPMi et le SASLP sont régulièrement informés de l’évolution de cette prestation.

L’AEMO de Crise

Le projet pilote de l’AEMO de crise, mis en place en mai 2018, a pour mission d’intervenir au sein des familles avec des adolescents en situation de crise aigüe. L’intervention de l’éducateur a pour objectifs de faire baisser la pression par une prise en compte immédiate de la demande et de réduire, voire d’éviter, le placement d’urgence ou l’hospitalisation sociale. Cet accompagnement à domicile a pour but de travailler les enjeux relationnels familiaux, d’évaluer les ressources et les besoins de la famille, de leur permettre d’envisager une transformation de la situation et d’être force de proposition pour la suite.

La durée de l’intervention par un ou deux professionnels est d’un mois à raison de plusieurs visites par semaine. Un bilan écrit est transmis SPMI à l’issue de l’accompagnement et est à disposition des familles.